Comment fabriquer soi-même de l’huile de CBD ?

La plupart des utilisateurs de CBD veulent savoir comment fabriquer eux-mêmes l’huile de CBD. En effet, c’est le moyen le plus sain de consommer ce composé. L’huile extraite des plantes de CBD est produite facilement et à peu de frais. Cet article vous montrera comment fabriquer votre propre huile de CBD à la maison. Cela vous permettra de disposer de la meilleure qualité à un prix abordable.

Les ingrédients et équipements

Découvrir en détail le process de fabrication de l’huile de CBD, c’est connaître d’abord les éléments essentiels dans les normes. En effet, la procédure est extrêmement simple, tout ce dont vous avez besoin : environ 30 grammes de fleurs d’aneth et 400-450 grammes d’huile de chanvre biologique. Il y aura moins d’huile et plus de cannabidiol concentré. De là, vous pourrez effectuer plus de tests pour trouver le dosage optimal pour vous.

L’équipement nécessaire comprend un grand moulin (ou un couteau bien aiguisé), une plaque chauffante et un brûleur. En plus, il faut une table de cuisson, du papier sulfurisé, un bain-marie, un thermomètre, une passoire (un filtre à café fait très bien l’affaire !) et un verre hermétique.

Huile de CBD : mode d’emploi

Voici le processus de fabrication détaillé, étape par étape.

La décarboxylation

Pour commencer, broyez votre fleur de CBD jusqu’à obtenir des morceaux fins et uniformes. Ils ne doivent pas être réduits en poudre. Car cela diminuerait leur efficacité et compromettrait la qualité de l’huile du produit final. Vous pouvez utiliser un couteau. Mais veillez à ce que les morceaux soient uniformes et pas trop rugueux sur les bords.

Une fois cette opération terminée, réglez la température du four à 110 degrés Celsius. Répartissez uniformément les fleurs brochées sur le papier sulfurisé de la plaque de cuisson. Soumettez le tout à cette température du four et laissez cuire pendant une heure. L’étape nécessaire de décarboxylation est arrivée ! Ici, le CBDA (la forme supposée inactive du CBD) est transformé en CBD actif. On utilise intentionnellement un long temps de séchage et de mélange (qui dégrade la qualité de l’huile) pour préserver les terpènes.

Méthodologie d’extraction

Lorsque l’étape de décarboxylation est terminée, la procédure d’extraction peut commencer. Mettez les fleurs et l’huile dans une casserole d’eau bouillante, ajoutez 15 à 20 cl d’eau. Et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que l’huile soit imprégnée de l’arôme des fleurs.

Il est essentiel que l’huile ne brûle pas et que la température totale du mélange ne dépasse pas 150 degrés Celsius. Sinon les terpènes s’évaporent et l’huile deviendra inutile. Attendez 2 à 3 heures en contrôlant constamment le mélange. Une fois le processus d’extraction terminé, le mélange obtenu doit avoir une couleur vert foncé.

Le filtrage pour obtenir l’huile

Une fois la phase d’extraction terminée, transférez le mélange sur un filtre dans un verre et versez-le soigneusement hors du bain-marie. Transférez délicatement le mélange dans la casserole. Après l’avoir remplie à moitié, vous devez presser le filtre pour extraire la majorité de l’huile des fleurs.

Toutefois, faites attention en les pressant ; cela peut devenir chaud ; jetez les fleurs à ce stade, car elles ne sont d’aucune utilité. Cependant, vous devez être en train de répéter le processus jusqu’à finir tout le mélange. Lorsque vous avez fini, assurez-vous que le récipient est bien fermé et rangez-le dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière directe du soleil. Et voilà, c’est à peu près tout !

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

CoMMENTAIRE RECENTS

Aucun commentaire à afficher.