Les différentes aides pour le financement d’un monte-escalier

7 février 2023

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se retrouvent confrontées aux difficultés de déplacement au sein de leur habitation. Cela est dû à la vieillesse, aux maladies chroniques ou encore aux handicaps divers pouvant réduire considérablement la mobilité. De ce fait, l’utilité d’un monte-escalier est plus que primordiale pour elles. Toutefois, l’achat de ce type de dispositif peut ne pas être à la portée de toutes les bourses. Afin de facilité un meilleur accès à l’utilisation de monte-escalier, des organismes se sont alors mobilisés dans le but d’apporter une aide financière. 

Les différents types d’aides pour l’achat de monte-escalier

Il est possible de bénéficier des aides financières pour investir dans un monte-escalier, de la part de certains organismes publics, privés ou encore communaux. Les aides disponibles proviennent en partie des organismes suivants :

A voir aussi : Quels sont les outils indispensables d’un magnétiseur ?

  • L’Agence Nationale de l’Habitat ou ANAH : Il s’agit d’une agence prédisposée à aider les personnes ayant une certaine difficulté dans le financement des travaux de rénovation intérieure.
  • La Prestation de Compensation du Handicap ou PCH : Cet organisme favorise le financement du matériel indispensable des personnes handicapées dans le besoin.
  • L’Allocation Personnalisées d’Autonomie ou APA : Il s’agit d’une aide octroyée pour les personnes âgées de plus de 60 ans et qui souhaitent ainsi bénéficier de plus d’autonomie. Grâce à cela, ces personnes pourront financer leurs accessoires pouvant améliorer considérablement leur vie au quotidien.
  • La Majoration pour la Vie Autonome ou MVA : L’Etat propose également une aide aux personnes handicapées pour que ces dernières puissent disposer de monte-escaliers adaptés à leur situation. 

Vous pouvez en savoir plus ici concernant les aides financières en matière de monte-escalier.

Les différentes conditions pour bénéficier d’une aide financière

Afin de bénéficier une aide quelconque de la part de l’un de ces organismes, il est important de se renseigner sur les conditions générales et spécifiques à l’octroi de l’aide financière. 

A lire en complément : Quel antibiotique contre la diarrhée ?

Dans sa globalité, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous devez faire partie des critères d’âge et d’handicap requis
  • Vous devez remplir exactement les critères de ressources financières que l’organisme ont imposés
  • Vous devez justifier la nécessité de l’installation d’un monte-escalier
  • Vous devez justifier le prix du monte-escalier à installer
  • Vous devez fournir les documents nécessaires dont l’organisme a besoin

Bien évidemment, selon les organismes, les conditions peuvent être plus larges ou plus flexibles. Il est donc nécessaire de bien s’informer sur tous ces points avant de faire votre demande.

Les organismes accompagnateurs

Sachez qu’il existe aussi d’autres organismes qui peuvent vous aider à financer votre projet d’installation de monte-escalier. Cette aide peut aller jusqu’à 50% du coût de votre installation. Parmi ces organismes, vous avez respectivement les suivants :

  • Les banques
  • La Caisse d’allocations familiales ou CAF
  • Les Mutuelles
  • Les Fonds de Solidarités Logement
  • Les Collectivités locales

Enfin, n’oubliez pas également de bien vérifier si vous ne disposez pas d’une possibilité de remboursement auprès de votre assurance-maladie.

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés